Magiciens et magie

octobre 9th, 2011 by Melanie

La littérature magique a son mystère. Depuis un jour, date de sa publication, on ignore l’identité exacte de l’auteur d’un fameux petit livre de magie pour enfants nommé « Au pays de l’Illusion ». Il est signé « Ciré », mais personne n’a jamais connu ce personnage dans le monde magique. Et pourtant, malgré son petit format, ce livre est l’un des plus importants qui aient été publiés sur la magie pour enfants. Chose curieuse, ni les éditeurs, ni l’illustrateur n’ont pu, ni n’ont voulu, révéler le nom réel de l’auteur. Récemment on s’est aperçu que la signature était le retournement d’un nom. De là à penser que c’est là le véritable nom de l’auteur de l’ouvrage, il n’y a qu’un pas, il est surement inscris dans cet annuaire de magiciens. Le malheur est qu’on ne connaît pas plus ce nom. A notre sens l’auteur était plus un spécialiste de magie pour enfants. C’est peut-être dans cette voie qu’il faudrait chercher, on laisse au lecteur le soin de le faire en toute tranquillité. Quand à nous on préfère vous livrer d’autres informations.

 

magicien et magieEntre autre la présidence de la République à Paris a repris la tradition d’offrir, à l’occasion de Noël, une réception aux enfants. Cette année, c’est un sympathique camarade qui va avoir l’honneur de présenter à cette occasion son remarquable numéro à l’Élysée. Nous lui faisons tous nos compliments à ce magicien 75 Paris. Le public d’enfants aura donc l’occasion d’applaudir des 2 mains cet artiste qui n’est pas manchot, loi de là car il fonctionne avec des colombes et autres animaux. De plus sa prestation a aussi été vue plusieurs fois  à l’étranger dans des ambassades à un temps jadis.

La presse magique du monde entier a consacré d’importants et élogieux articles pour rendre compte du congrès magique de octobre. Outre la magie pour enfants dont il a été reproduit quelques extraits dans un numéro de presse spécialisé, signalons d’autres publications.
Les derniers commentaires sur le Congrès seraient incomplets si on ne réparait ici une grave lacune d’un copieux compte rendu que a été donné concernant un magicien pour enfants. Il faut s’en excuser auprès des intéressés. On doit dire ici toute ta reconnaissance qu’il faut garder à des magiciens étrangers pour le concours actif et efficace, qu’ils ont apporté, dans leurs pays respectifs, pour l’organisation du Congrès. Il faut les remercier bien vivement. Il nous revient que quelqu’un de nos amis s’étonnent qu’au cours du Congrès International, et en particulier, il n’ait pas été fait une place plus grande aux professionnels français et que certains noms aient semblé avoir été éliminés. La magie close-up a été un peu retrait. On va même jusqu’à soutenir que certains artistes français ont boudé la chose. C’est certainement par ignorance des conditions de l’organisation du Congrès qu’on a pu croire que les professionnels avaient été écartés. Au contraire, ils ont été personnellement sollicités pour des manifestations en parallèle et ceci pour des raisons dont ils étaient seuls juges . Ceci figuraient au programme de tous dont ont pouvait remarquer l’intervention d’un magicien ventriloque bien connu.