Comment habiller vos enfants en préservant votre porte-monnaie ?

mars 27th, 2017 by bibou

habits-enfantsIl y a encore quelques années, habiller ses enfants avec goût était synonyme de dépenses onéreuses. Aujourd’hui ce n’est plus le cas ! Il existe d’innombrables solutions pour acheter à bon prix des vêtements très tendance et de grande qualité.

Les grandes chaînes d’habillement sont le principal canal de distribution, et une inépuisable source de vêtements à assortir. Chaque semaine de nouvelles collections voient le jour, avec des promotions à la clé ! Il suffit d’avoir un peu de constance et de temps pour passer en magasin ou jeter régulièrement un coup d’oeil sur les boutiques en ligne.

Les grandes chaîne low-cost qui ont le monopole du marché se plient elles aussi aux nouvelles tendances et ouvrent leurs ventes sur la toile. H&M, Kiabi, Zara, et tant d’autres encore, proposent un éventail très intéressant d’habits, d’accessoires et de chaussures. Vous pouvez assortir et combiner les tenues à n’en plus finir. Rien ne vous empêche d’associer des basiques à des pièces plus exclusives, ni même de mélanger les marques et de laisser libre cours aux envies du moment.

Et si ces enseignes sont abordables, elles ne lésinent pas pour autant sur la qualité. Les enfants grandissent vites et auront changé de taille avant même d’avoir usé leur garde-robe. Si vous avez eu la bonne idée de vous inscrire à la newsletter de vos enseignes préférées, vous serez informés en avant-première de toutes les nouveautés et bonnes astuces, et donc prioritaires pour en bénéficier !

N’oubliez pas les enseignes comme Décathlon par exemple, car au delà des tenues sportives on y trouve toute une gamme d’articles fabuleux et parfaits pour chaque saison, à des prix très raisonnables. Prix bas et vaste choix, il ne vous reste qu’à faire votre marché.

Les magasins dégriffés, sont aussi une excellente façon de faire des affaires en matière de vêtements enfant pas chers. On y trouve des marques à des prix cassés. On trouve aussi de plus en plus de dépôt-ventes où les prix sont cassés en deux, voire en trois.

vetements-jeunesC’est l’idéal pour acheter des vêtements de grande marque, rien ne vous empêchera d’ailleurs d’en faire de même et de les revendre lorsqu’ils auront fait leur temps. Les meilleurs d’entre eux sont d’ailleurs des boutiques en ligne.

Sur Vestiaire Collective par exemple, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur et ferez certainement celui de vos enfants. Ce canal offre un choix de produits très large puisqu’il n’est pas que national, mais international !

N’oublions pas les soldes ! Il s’agit là d’une mission pour les professionnels du shopping:

Dans un premier temps, repérez les grandes marques qui vous plaisent autour de chez vous.

Avant même le début des soldes, partez en repérage, et si vous pouvez sympathiser avec la vendeuse c’est encore mieux ! Dès le début des soldes présentez-vous dans chacune des enseignes où vous avez vu des vêtements qui vous intéressaient. Et profitez pour acheter des choses qui ne passent pas de mode, dans une taille plus grande, ainsi vos enfants en profiteront l’année suivante et toute la saison.

Mais les ventes-privées sont dorénavant le moyen le plus tendance pour réaliser des affaires toute l’année, sans même se déplacer ! Il existe de plus en plus de sites qui en proposent, comme BrandAlley, Vente-Privée, Zalando Privé et d’autres encore. Alors pour ne pas vous noyer ou consacrer tout votre temps au shopping, n’hésitez pas à créer des alertes concernant vos marques préférées.

Chers parents vous n’avez plus d’excuses, si la garde-robe de votre progéniture n’est pas au goût du jour il vous suffit de changer vos habitudes pour que vos têtes blondes aient un dressing bien assorti, à moindre coût !

La santé dentaire chez l’enfant

mars 16th, 2017 by bibou

dentisterie-enfantOn le sait, une visite chez le dentiste, surtout pour l’enfant, n’est jamais un moment de pur plaisir, c’est pourquoi il est important de l’habituer à cet environnement dès le plus âge.

Il est pourtant conseillé de le montrer à un spécialiste lors de l’apparition des premières dents de lait.

Ce rendez-vous sera l’occasion de faire un état des lieux de sa dentition et de sensibiliser l’enfant (et les parents !) à la notion d’hygiène bucco-dentaire.

Pour commencer, des études ont montré qu’une des causes principales aux problèmes dentaires serait liée à l’utilisation abusive de biberon sucré.

L’arrivée des premières caries

Les premières caries frappent les dents de lait, sans que personne ne s’en aperçoive, puisque ces dents sont condamnées à tomber toutes seules.

Mais le sucre contenu dans le biberon représente une vraie forme de danger. Ces boissons, fruitées ou lactées, présentent un fort taux en hydrates de carbone qui favorise la naissance d’acides sur la plaque dentaire. Ce qui augmente le processus, c’est la multiplication de ces prises de biberon. En effet, il manque les périodes de repos où la salive peut prendre le temps de jouer son rôle anti-carie.

Il est donc judicieux de ne pas persister à donner le biberon la nuit ou pendant la sieste. Plus tard, l’enfant devra aussi (comme l’adulte) s’abstenir de trop grignoter ou de boire des sodas, car la production d’acides sera trop importante et nuisible pour les dents.

L’inévitable brossage des dents

Evidemment, une hygiène bucco-dentaire correcte ne pourra pas voir le jour sans un brossage régulier (trois fois par jour), en utilisant un dentifrice au fluor. Le fluor possède la particularité de protéger l’émail dentaire contre les agressions des acides.

Durant la scolarité, une visite bi-annuelle est recommandée pour anticiper l’apparition des caries. Il ne faut pas oublier non plus ces bonnes habitudes avec un enfant en situation d’handicap. Même si l’attention autour de lui est grande, une bonne hygiène dentaire n’est pas à reléguer au second plan.

Pour finir, il est indispensable de prendre conscience de l’importance d’une bonne santé bucco-dentaire chez les plus jeunes. Car sa vie d’adulte est déjà en jeu, même s’il ne le sait pas encore. En somme, il faut voir la bouche comme le miroir de notre santé.

Habiller bébé de façon rock sans se ruiner

mars 15th, 2017 by Marjorie

-1Une famille originale se trouve toujours attirante. Cette particularité peut résider dans leurs habitudes d’affronter leur quotidien ou dans leurs façons de s’habiller. De papa, en passant par la maman, une manière propre de s’habiller peut renforcer les liens, comme le fait de mettre du noir. Après tout, ce coloris ne se démode jamais avec le temps.

Read the rest of this entry »

Faire le bon choix pour son siège auto

février 21st, 2017 by Marjorie

-1Le siège auto est fondamental pour assurer la sécurité de votre enfant mais est aussi obligatoire au regard de la loi. Malheureusement, même si les conducteurs s’orientent souvent vers un siège auto qui est adapté au poids et à la taille de leur enfant, 70 % des enfants sont en réalité mal attachés lors de leurs trajets en automobile… Nos amis de chez mon-siege-auto.fr nous ont concocté quelques conseils à savoir pour vous faciliter la tâche de choisir votre siège. Un guide plus complet est aussi disponible à cette adresse.

Read the rest of this entry »

Faire garder ses enfants : ce qu’il faut savoir

février 13th, 2017 by Ron

Faire garder ses enfants par une garde à domicile implique aux parents de se plier à quelques règles administratives. Le non respect de ces exigences réglementaires peut entraîner des sanctions pénales.
nounou

Les formules disponibles pour employer une garde d’enfants à domicile

Si vous avez décidé de faire appel à une garde à domicile pour surveiller vos enfants en votre absence, sachez que vous avez le choix entre deux formules.
Premièrement, il existe la possibilité de faire appel à un prestataire œuvrant pour le compte d’un organisme agréé ou déclaré par l’Etat pouvant être une entreprise, une association ou encore un opérateur public qui jouera ici le rôle d’employeur à votre place. Ce genre d’organisme n’offre néanmoins un service de garde que pour les enfants de plus de trois ans. Pour les enfants de moins de trois ans, l’organisme doit disposer d’un agrément spécifique.

Si vous ne souhaitez pas passer par ce type de structure, vous pouvez réaliser vous-même le recrutement de votre garde à domicile. Dans ce cas, vous serez employeur et aurez un certain nombre formalités à respecter.

Les obligations de l’employeur

En tant qu’employeur, vous avez pour devoir de mettre en place un contrat de travail, de verser son salaire à votre employé et de vous plier aux réglementations de la convention collective nationale et du code de travail. N’oubliez pas que la déclaration de la nounou se fait avec Pajemploi.

La première étape de la démarche consiste à effectuer une demande de complément de libre choix du mode de garde. Vous devez créer donc le contrat de travail et faire parvenir le formulaire à la MSA ou à la CAF. Après réception de votre immatriculation, mot de passe et identifiant, vous devez aller sur le site Pajemploi pour obtenir un bulletin d’adhésion vous donnant la possibilité de déclarer en ligne votre garde d’enfant. Les salaires que vous versez doivent être inscrits dans votre carnet Pajemploi. Le service se chargera de vous informer des cotisations dont vous devez vous acquittez et s’occupera de transmettre son bulletin de paie à votre nounou.

Il est intéressant de spécifier qu’employer une personne à domicile vous permet de profiter de certains avantages fiscaux. N’hésitez pas à demander des informations auprès d’un centre des impôts. Par ailleurs, si des Cesu pré-financés sont octroyés par votre comité d’entreprise, employeur, commune ou mutuelle, vous pouvez en avoir recours pour payer le salaire de votre nounou.

Adoption ou GPA, la Cour européenne des droits de l’homme en plein débat

février 12th, 2017 by elisabeth

Le 24 janvier dernier, la Cour européenne des droits de l’homme a rendu sa décision concernant « l’affaire Paradiso ». Un couple d’Italiens qui avaient fait appel à une mère porteuse en Russie s’est vu retirer l’enfant qui, contrairement à une GPA, n’avait pas de lien biologique avec eux. La CEDH a donc conclu qu’il s’agissait d’un achat d’enfant, et non d’une gestation pour autrui.

adoption

GPA ou adoption ?

C’est une décision qui fait grand bruit en Italie comme dans toute l’Europe. Alors que l’an dernier, la Cour européenne rendait un avis inverse, elle a fait marche arrière il y a quelques jours dans « l’affaire Paradiso » qui secoue les pro et anti GPA depuis 2011.

À cette date, un couple d’Italiens choisit de payer 50 000 € pour adopter l’enfant d’une mère porteuse se trouvant en Russie. Ils demandent ensuite aux autorités italiennes l’enregistrement du certificat de naissance russe afin qu’ils soient désignés comme parents, mais le gouvernement refuse et place l’enfant en vue de son adoption en famille d’accueil. Le couple se tourne alors vers la CEDH, connue pour sa souplesse dans les cas de GPA (elle a déjà condamné la France plusieurs fois au motif qu’elle avait refusé la transcription sur les registres d’état civil des actes de naissance d’enfants nés de la même manière à l’étranger). Alors qu’elle rend un avis en faveur des plaignants en 2016, elle change sa conclusion le 24 janvier dernier et condamne les parents, accusés d’avoir acheté l’enfant.

En effet, dans le cas de cette affaire, si l’enfant né en 2011 en Russie a bien été enregistré comme le fils du couple au bureau d’état civil de Moscou, la même procédure a été jugée illégale en Europe, car, au contraire d’une GPA classique lors de laquelle les gamètes des parents sont utilisés, une analyse ADN a montré que l’enfant n’était pas biologiquement lié à ses parents adoptifs. Dès lors, il ne s’agit plus d’une GPA, mais bien d’une adoption déguisée.

Un revirement de cap de la CEDH

Dans son deuxième verdict, la Cour européenne a estimé qu’en raison de « l’absence de tout lien biologique entre l’enfant et ses parents d’intention », de la « courte durée de la relation avec l’enfant » et de la « précarité juridique des liens entre eux », on pouvait conclure à « une absence de vie familiale » qui entraine donc le retrait de l’enfant, adopté par une autre famille en 2013.

C’est la première fois que la CEDH rend un arrêt contraire à la jurisprudence habituelle.

En France, on ne connait pas encore précisément les chiffres de la GPA. Il existe toutefois 9 000 demandes d’adoptions par an. Généralement, elles concernent les couples mariés, mais les personnes seules sont également autorisées à adopter ainsi que les personnes mariées de même sexe, comme le stipule la Loi Taubira de 2013.

Retombez en enfance le temps d’une soirée !

janvier 31st, 2017 by Marjorie

Women and men celebrating at partyVous avez envie de vous amusez un peu ? Pour agrémenter votre quotidien, vous souhaitez passer une soirée exceptionnelle ? Pourquoi ne pas vous déguiser lors d’une fête et retrouver des joies simples qui peuvent nous manquer quelques fois ?

Read the rest of this entry »

Nos enseignes préférées pour les enfants

novembre 24th, 2016 by bibou

lamaloli-vetement-starwarsNoël approche et comme vous le savez, il s’agit d’une fête que les enfants apprécient tout particulièrement : ils peuvent se gaver de chocolats et de tout un tas de bonnes choses et en plus, ils reçoivent plein de cadeaux. Que demander de plus ? Peut-être un peu de neige pour Noël, mais c’est tout !

Aujourd’hui nous souhaitions vous parler de nos enseignes préférées pour nos petites têtes blondes et comme vous vous en doutez, il y en a une paire !

Lamaloli, offrez des vêtements Star Wars à petit prix !

Restons dans l’air, après tout, tous les hypermarchés de France vivent au rythme de Star Wars depuis quelques semaines et pour cause, la franchise sort un nouvel opus dans quelques semaines !

Nos enfants adorent ces héros dans leurs vaisseaux, Chewbacca, Han Solo, R2D2 et tous les autres (gentils) personnages ! Pourquoi ne pas leur offrir quelques vêtements Star Wars pour Noël ?

Vous pensez que cela vous coûtera un bras mais il n’en est rien, l’enseigne allemande vend ces grandes licences pour une bouchée de pain ! Par exemple, une veste Star Wars ne coûtera même pas une quinzaine d’euros, les pantalons eux se vendent à une dizaine d’euros, … Utilisez un bon de réduction Lamaloli pour faire quelques précieux euros supplémentaires d’économie !

Toys’R’Us, des jouets par milliers !

Bien entendu, nous ne pouvions pas parler de nos petits monstres sans évoquer les jouets ! Si vous n’avez pas encore fait votre shopping pour Noël, sachez que l’enseigne fait pas mal d’offres intéressantes en ce moment.

Par exemple, en vous inscrivant à leur newsletter vous pourrez obtenir une réduction de 10 euros sur vos achats. Vous avez également la possibilité d’utiliser un code promo pour avoir 10% de remise si l’anniversaire de votre petit bout est proche de Noël.
Mais… même sans parler du prix, vous l’avez sans doute remarqué, chez Toys’R’Us vous pouvez trouver absolument tout ce que vous recherchez de la naissance jusqu’à l’adolescence, pourquoi vous en priver ? Pensez à visiter les rubriques Promotions et Déstockage de leur boutique en ligne pour faire des achats malins, vous devriez forcément trouver votre bonheur pour faire les achats de Noël.

Enfin, bien entendu, il existe des tonnes de e-commerces proposant des articles pour vos enfants, nous pensons notamment à Melijoe, Okaïdi ou encore Petit Bateau.

Le Yoga pour les enfants

novembre 19th, 2016 by Jarvik

Comme les adultes, les enfants ont droit de prétendre au bien-être et au sentiment d’apaisement procurés par le yoga. En effet, il s’agit d’un assortiment d’exercice visant à se relaxer et à faire le vide dans l’esprit pour une meilleure prise de conscience de son corps et de son entourage. Et puis, aux dernières nouvelles, tout le monde peut pratiquer le yoga, sauf en cas de contre-indication spécifique.

yoga

Des bonnes raisons pour pratiquer le yoga

Les parents qui ont expérimenté le yoga pour leurs enfants ont été formels sur les avantages de cette méthode de relaxation. En premier lieu, il s’agit d’une excellente alternative à la pratique du sport, car le yoga implique de l’endurance, de la concentration, de l’équilibre et du travail musculaire. Aussi, un enfant qui a tendance à prendre du poids à cause du manque d’activités sportives peut se lancer dans cette discipline. Le yoga constitue également un excellent remède contre l’hyperactivité et les troubles de sommeil chez les petits. De même, il s’agit d’un moyen on ne peut plus efficace pour inviter un enfant à passer moins de temps devant l’écran de la télévision, de sa console ou de son ordinateur.

A partir de quel âge l’enfant peut pratiquer le yoga ?

Selon les professionnels de yoga, un enfant peut pratiquer le yoga à partir de 5 ans. A cet âge, l’enfant est déjà capable de distinguer les mouvements de son corps et les muscles mobilisés pour chaque geste de manière inconsciente. Néanmoins, il est toujours recommandé de s’adresser à des professeurs de yoga qui ont l’habitude de travailler avec un public en bas âge.

Le yoga est-il le même pour les enfants et les adultes ?

Peu importe le public, les objectifs du yoga demeurent inchangés. En effet, on cherche toujours à se relaxer, à prendre conscience de son corps et de ses mouvements, à trouver sa place dans un espace donné, etc. Cependant, la différence réside au niveau des méthodes. Le professeur de yoga doit trouver un moyen de susciter l’intérêt, la motivation et l’enthousiasme des enfants pour pouvoir atteindre les objectifs fixés. D’un autre côté, il faut également miser sur le travail d’adaptation par rapport au groupe et à l’espace de yoga, car l’étrange et la nouveauté peuvent constituer des facteurs de renfermement sur soi chez les tout-petits. Ainsi, en plus d’agir sur le physique, le yoga permettra à l’enfant d’être plus attentif, plus concentré, plus serein et plus communicatif.

Les enfants et l’électricité : comment informer son enfant des dangers de l’électricité domestique ?

novembre 15th, 2016 by Jarvik

Une étude a récemment démontré que 80% des accidents qui touchent les enfants sont d’ordre domestique. Cela démontre clairement que la prudence est de mise dans un foyer, surtout avec des enfants. Pourquoi est-il nécessaire d’adopter certains gestes de sécurité ? Comment expliquer les dangers de l’électricité domestique aux enfants ? Découvrez la réponse à cette question à travers les paragraphes suivants.

Pourquoi il est important de se prémunir contre les dangers de l’électricité ?

electricite

Même si vous pensez que votre maison est en sécurité, aucun foyer n’est à l’abri d’un accident domestique lié à l’électricité. Les psychologues l’ont démontré, la pratique le confirme, les enfants sont d’un naturel curieux. Cependant, il est difficile, et contre indiqué, de ne pas laisser s’épanouir cette attitude, car il y va du développement psychologique des enfants. Aussi, il faut prendre des mesures préventives pour éviter les accidents.

Comment se protéger contre les dangers de l’électricité ?

La protection contre les dangers de l’électricité tient en deux concepts : l’entretien des outils et des appareillages d’un côté, la prise de mesure de sécurité d’un autre côté. La prévention des risques électriques est associée à l’entretien régulier du système et des matériels électriques comme le tableau électrique de la maison. Outre l’entretien, il existe également des mesures de protection des équipements électriques à l’aide des cache-fils et des cache-prises. Enfin, on peut également avoir recours à l’explication des dangers de l’électricité aux enfants. Cependant, il faut attendre un certain âge pour que les enfants puissent comprendre les risques.

Les gestes de précaution

Quand on a des enfants, il faut prendre conscience des risques liés à l’électricité à domicile. Pour ce faire, il existe des précautions à prendre pour éviter que les enfants ne se brûlent. Parmi les premiers gestes à adopter, la vérification régulière par un professionnel en électricité est de mise. Pour les prises électriques, pensez en premier lieu à réparer toutes les prises pour éviter un court-circuit. Si les enfants sont âgés de moins de 10 ans, il est vivement conseillé d’utiliser des cache-prises pour protéger les plus curieux.

En ce qui concerne les fils électriques, il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas dénudés. Pour plus de sécurité, il est préférable de ne pas faire passer les fils sous les portes ou les objets, car ils pourraient s’abîmer. L’usage des rallonges et des prises-multiples doivent s’accompagner de mesures de sécurité bien précises. Enfin, pour les appareils électriques, il ne faut jamais les laisser à la portée des enfants. Leur curiosité pourra prendre facilement le dessus, donc il est préférable de se montrer très prudent.

Expliquez les dangers aux enfants

A partir de 12 mois, l’enfant est en âge de comprendre certaines choses. Il appartient aux parents d’apprendre aux enfants les dangers de l’électricité. Outre les mesures de sécurité prises, on peut utiliser le kit pédagogique d’EDF pour apprendre tout en s’amusant les gestes de sécurité. En effet, le meilleur moyen d’inculquer certaines gestes aux enfants consiste à utiliser des méthodes qu’ils sont capables de comprendre. L’avantage de ce kit pédagogique réside justement dans cet aspect ludique de l’apprentissage des règles de sécurité en matière d’électricité. Outre les parents, une telle initiative doit également relever des écoles et des centres éducatifs.

« Previous Entries