Magicien pour enfants Melkior

juin 7th, 2013 by Patrick

La vie d’un magicien pour enfants

On semble croire que la vie d’un magicien pour enfants est simple et qu’il peut s’adonner à sa passion tranquillement. Il n’en ait rien, il est constamment dérangé par des appels téléphonique. Des gens qui se permettent de lui demander ou il se produit, dans quel théâtre il est actuellement dans le but d’amener leurs petits-fils ce week-end. Ces personnes ne se tendent pas compte du désagrément que leur appel produit sur des artistes en pleine séance de répétition. Ils sont obliger de laisser tomber leurs accessoires pour se précipiter sur le téléphone pensant qu’un agent artistique veut les joindre.

Spectacle avec Melkior

Le spectacle enfants de ce personnage qui peut se produire aussi bien en habit de mendiant qu’en homme raffiné se veut unique. Loin du traditionnel ou l’artiste suit consciencieusement sa bande musicale. Ici il permet à l’art d’exister comme tel, pas de fioriture avec une assistante en mini-jupe ou au décolleté ravageur. Non, tout se traduit par des effets directes et percutants. Il faut que l’artiste existe au fond des yeux de l’auditoire qui inconsciemment aimerait bien qu’il se plante ! Loupe une manipulation ou encore s’affale de tout son long sur ma scène. Et ceci en spectacle de magie pour école comme lors de fêtes diverses.

Un numéro de foire

C’était dans une foire accompagné d’un magicien 75 pour enfants. Il demandait, selon l’usage, à chaque spectateur quelle était sa liqueur préférée.   « Et vous, Monsieur, que désirez-vous voir sortir de la bouteille? Un cigare, cela n’est pas une liqueur,  Enfin, on va faire sortir un cigare, le voulez-vous éteint ou allumé ? » Allumé, répondit le Monsieur qui reçut des mains du magicien un excellent havane à l’extrémité incandescente. Il en aspira quelques bouffées, qu’il trouva délicieuses, puis, réfléchissant qu’on ne fume pas dans un théâtre, il éteignit le cigare et le mit dans sa poche, se promettant bien de le savourer le lendemain.

Ventriloque

Mais alors, l’ayant rallumé, il lui trouva un goût épouvantable. Ce cigare jeté au loin fut remplacé par un autre, même goût désagréable, un second, un troisième semblèrent, tous, aussi mauvais.  Enfin, ce monsieur qui était un enragé fumeur, renonça pour toujours à brûler la plante de Cuba. On vit ensuite, l’homme à la poupée présenté avec une grâce. Melkior dans un numéro de magicien et ventriloque pour enfants qui obtient un grand succès avec des dialogues enfantins. Il présenta, aussi au cours de sa carrière plusieurs grands trucs d’illusion, entre autres : le panier indien et le fameux escamotage à la chaine. La liste est longue et on ne se lassera pas de l’énuméré. Mais ce sera pour une autre fois. La magie n’est pas finis et il y a de plus en plus de curieux qui sont intéressés par art. Les enfants suivent ce mouvement et adorent cette discipline.

Comments are closed.