Ecole bilingue à Paris, un atout inestimable pour l’avenir de votre enfant

septembre 11th, 2017 by bibou

Donner à vos enfants l’opportunité de parler couramment une langue vivante en plus de sa langue maternelle représente pour sa vie future et son insertion professionnelle une réelle plus-value.
Etre bilingue pour correspondre à un marché de l’emploi résolument international est une excellente stratégie de réussite et l’apprentissage précoce d’une langue étrangère semble plus que jamais opportun pour favoriser la réussite de vos enfants.

Pour leur offrir cette possibilité, une solution concrète et fructueuse est à votre disposition.

Donnez leur la possibilité d’accéder à la pratique régulière et intensive d’une langue étrangère dès le plus jeune âge en leur proposant d’intégrer une école bilingue à Paris et favorisez ainsi leur future réussite professionnelle.

Opter pour un établissement de qualité dans la région Ile de France

L’enseignement d’une langue vivante tel qu’il est instauré par l’Education Nationale dès le cours préparatoire, bien que positif est loin d’être suffisant.  Cet apprentissage traditionnel, trop tardif au regard de la période idéale pour acquérir un langage, reste en effet très lacunaire. Loin d’être exhaustif, il n’est pas assuré par des enseignants certifiés en langues vivantes mais par des professeurs des écoles dont l’enseignement d’une langue vivante est loin d’être prioritaire dans leurs programmes.

Choisir une école bilingue à Paris pour votre enfant dès la maternelle s’avère être la solution de choix si vous vivez dans la région Ile de France.

Pourquoi inscrire son enfant dans un établissement bilingue privé hors contrat ?

Faire entrer votre enfant dans une école maternelle privée hors contrat lui offre un grand nombre d’avantages.

D’une part, c’est lui donner la possibilité d’acquérir une langue vivante au meilleur moment de son évolution, dans un cadre international pour favoriser une immersion linguistique totale et un apprentissage optimal dans les meilleures conditions possibles.

Dès ses 2 ans, votre enfant pratiquera cette langue vivante en permanence. En cours, tout comme au restaurant scolaire ou durant ses activités sportives et culturelles, il sera immergé quotidiennement dans ce bain linguistique. Il communiquera avec ses enseignants et avec les autres élèves de toutes nationalités scolarisés et s’imprègnera ainsi naturellement et aisément des automatismes et particularités de la langue pratiquée tout en consolidant sa progression dans sa langue maternelle.

La pédagogie Montessori appliquée au sein de l’établissement bilingue offrira à votre enfant un réel enrichissement culturel ainsi qu’une formidable ouverture sur le monde tout en préparant dans les meilleures conditions son futur professionnel et personnel. Grâce à une excellente méthodologie ainsi qu’un enseignement de qualité dispensé par des enseignants francophones et de langue étrangère, votre enfant recevra une formation parfaite qui le préparera avec une efficacité maximale à l’entrée au collège, à l’obtention de son bac et autres diplômes. Il sera enfin idéalement préparé, grâce à l’enseignement dispensé dans son école bilingue à Paris, à intégrer le monde du travail avec succès et muni d’un précieux bagage.

Bébés nageurs : quels sont les bienfaits pour les enfants ?

août 16th, 2017 by Marjorie

bebenageurUn bébé se développe dans un liquide amniotique durant les neuf mois de grossesse. Il est tout à fait normal qu’un bébé y prenne du plaisir à jouer dans l’eau. Pour qu’il soit bon nageur et surtout en bonne santé, il est important qu’il fasse des séances de nages de façon régulière. En effet, ces séances apportent beaucoup de bienfaits aux bébés tant physiques que mentaux.
Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Bébés nageurs : quels sont les bienfaits pour les enfants ?
  • Posted in Education

Quel bureau d’enfant choisir pour la rentrée ?

août 3rd, 2017 by Marjorie

-1Ça y est, votre enfant entre en maternelle et le temps est venu de lui offrir un bureau digne de ce nom. Non seulement ce meuble va lui servir à faire ses devoirs, mais sera également utile pour apprendre à lire, à dessiner et à découper. Mais comment réussir à trouver un bureau à la fois pratique et stylé qui intègre facilement le style décoratif de la chambre d’enfant ?

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Quel bureau d’enfant choisir pour la rentrée ?
  • Posted in Education

Montessori : une méthode d’éducation à l’italienne

juillet 31st, 2017 by Marjorie

-2De plus en plus prisée par les écoles récentes, la pédagogie Montessori désigne une technique d’enseignement existante depuis déjà plus d’un siècle. Dédiée aux tout-petits, elle se repose en général sur l’éducation sensorielle et kinesthésique de ceux-ci. Elle se révèle progressivement réputée comme une méthode d’apprentissage alternatif et innovant.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Montessori : une méthode d’éducation à l’italienne
  • Posted in Education

Remise à niveau des enfants : et si on optait pour un soutien scolaire ?

juillet 31st, 2017 by Marjorie

Une moyenne générale qui baisse, des difficultés à assimiler les cours, un retard dans les matières, de nombreux cas de figure peuvent mener les parents à perfectionner le niveau de son enfant. Parfois, l’élève trouvera une solution auprès de son enseignant, mais à certains moments, un véritable appui est nécessaire.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Remise à niveau des enfants : et si on optait pour un soutien scolaire ?
  • Posted in Education

Habiller bébé de façon rock sans se ruiner

mars 15th, 2017 by Marjorie

-1Une famille originale se trouve toujours attirante. Cette particularité peut résider dans leurs habitudes d’affronter leur quotidien ou dans leurs façons de s’habiller. De papa, en passant par la maman, une manière propre de s’habiller peut renforcer les liens, comme le fait de mettre du noir. Après tout, ce coloris ne se démode jamais avec le temps.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Habiller bébé de façon rock sans se ruiner
  • Posted in Education

Les enfants et l’électricité : comment informer son enfant des dangers de l’électricité domestique ?

novembre 15th, 2016 by Jarvik

Une étude a récemment démontré que 80% des accidents qui touchent les enfants sont d’ordre domestique. Cela démontre clairement que la prudence est de mise dans un foyer, surtout avec des enfants. Pourquoi est-il nécessaire d’adopter certains gestes de sécurité ? Comment expliquer les dangers de l’électricité domestique aux enfants ? Découvrez la réponse à cette question à travers les paragraphes suivants.

Pourquoi il est important de se prémunir contre les dangers de l’électricité ?

electricite

Même si vous pensez que votre maison est en sécurité, aucun foyer n’est à l’abri d’un accident domestique lié à l’électricité. Les psychologues l’ont démontré, la pratique le confirme, les enfants sont d’un naturel curieux. Cependant, il est difficile, et contre indiqué, de ne pas laisser s’épanouir cette attitude, car il y va du développement psychologique des enfants. Aussi, il faut prendre des mesures préventives pour éviter les accidents.

Comment se protéger contre les dangers de l’électricité ?

La protection contre les dangers de l’électricité tient en deux concepts : l’entretien des outils et des appareillages d’un côté, la prise de mesure de sécurité d’un autre côté. La prévention des risques électriques est associée à l’entretien régulier du système et des matériels électriques comme le tableau électrique de la maison. Outre l’entretien, il existe également des mesures de protection des équipements électriques à l’aide des cache-fils et des cache-prises. Enfin, on peut également avoir recours à l’explication des dangers de l’électricité aux enfants. Cependant, il faut attendre un certain âge pour que les enfants puissent comprendre les risques.

Les gestes de précaution

Quand on a des enfants, il faut prendre conscience des risques liés à l’électricité à domicile. Pour ce faire, il existe des précautions à prendre pour éviter que les enfants ne se brûlent. Parmi les premiers gestes à adopter, la vérification régulière par un professionnel en électricité est de mise. Pour les prises électriques, pensez en premier lieu à réparer toutes les prises pour éviter un court-circuit. Si les enfants sont âgés de moins de 10 ans, il est vivement conseillé d’utiliser des cache-prises pour protéger les plus curieux.

En ce qui concerne les fils électriques, il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas dénudés. Pour plus de sécurité, il est préférable de ne pas faire passer les fils sous les portes ou les objets, car ils pourraient s’abîmer. L’usage des rallonges et des prises-multiples doivent s’accompagner de mesures de sécurité bien précises. Enfin, pour les appareils électriques, il ne faut jamais les laisser à la portée des enfants. Leur curiosité pourra prendre facilement le dessus, donc il est préférable de se montrer très prudent.

Expliquez les dangers aux enfants

A partir de 12 mois, l’enfant est en âge de comprendre certaines choses. Il appartient aux parents d’apprendre aux enfants les dangers de l’électricité. Outre les mesures de sécurité prises, on peut utiliser le kit pédagogique d’EDF pour apprendre tout en s’amusant les gestes de sécurité. En effet, le meilleur moyen d’inculquer certaines gestes aux enfants consiste à utiliser des méthodes qu’ils sont capables de comprendre. L’avantage de ce kit pédagogique réside justement dans cet aspect ludique de l’apprentissage des règles de sécurité en matière d’électricité. Outre les parents, une telle initiative doit également relever des écoles et des centres éducatifs.

  • Commentaires fermés sur Les enfants et l’électricité : comment informer son enfant des dangers de l’électricité domestique ?
  • Posted in Education

Aider son enfant à faire ses devoirs

novembre 5th, 2015 by admin

Il n’est pas toujours facile pour l’enfant de faire ses devoirs une fois rentré de l’école. Pour lui venir en aide les parents devront lui apprendre à comprendre ce qu’on lui demande de faire et de s’organiser en conséquence afin de l’amener à dominer son sujet.

L’organisation, le point clé

enfant devoir

L’univers de votre enfant jusqu’à ce qu’il aille à l’école se résumait à jouer, jouer, jouer. Du jour au lendemain, sa vie a basculé et il doit faire face au rude apprentissage de la vie active et apprendre à faire des devoirs. A moins d’avoir des frères et sœurs plus âgés que lui qui ont dû eux aussi se soumettre à la discipline du travail, votre enfant ne vivra peut-être pas bien cette épreuve. Aussi, la première chose à faire est de bien préparer cet évènement avant la rentrée scolaire.

En le préparant psychologiquement à sa nouvelle vie et en présentant cette dernière, non comme une corvée mais un apprentissage de choses nouvelles et intéressantes les parents lui ouvriront de nouveaux horizons. Bien entendu, les choses risquent de ne pas se faire toutes seules. Il se peut qu’il ait des blocages et qu’il ne sache pas où donner de la tête. A ce stade, le meilleur moyen de leur venir en aide est de savoir leur apprendre à s’organiser.

L’autonomie : le but ultime

les bonnes questions

La principale difficulté d’un enfant pour faire ses devoirs est de savoir raisonner. Dans cet esprit, la tâche du parent est d’amener l’enfant à se poser des questions pertinentes. Pour y arriver, vous aurez besoin d’établir une relation de confiance pour permettre à votre enfant de se laisser guider tout en ayant le sentiment d’être autonome.

Vous devrez au tout début vous astreindre à contrôler le travail de l’enfant via une consultation de son carnet de correspondance où sont consignés se devoirs. Il faudra ensuite que vous évaluiez ensemble le travail à faire, voir si l’enfant comprend bien ce qui est attendu de lui et déterminer le temps qu’il faut pour terminer les devoirs.

S’il a retenu les préceptes de son instituteur/ institutrice, votre tâche est considérablement simplifiée. Mais si au contraire, il a des doutes et ne peut mener à bien ses devoirs, il sera utile de lui poser des questions pertinentes par rapport à ce qu’il n’a pas compris et afin de l’orienter dans la bonne direction.

Au besoin, il faudra lui expliquer votre démarche personnelle pour appréhender le problème mais sans toutefois lui donner des solutions de facilité et sans céder à la tentation de faire ses devoirs à sa place pour avoir la paix. Le but de cette démarche est de lui permettre de faire un travail de réflexion. Il doit se poser les bonnes questions pour qu’il puisse arriver à solutionner le problème en progressant au gré de son raisonnement.

Cette manière d’opérer lui est grandement profitable, car elle lui permet d’avoir la satisfaction de trouver par lui-même les moyens de s’en sortir. Il trouvera goût au challenge et au fil du temps cet état d’esprit l’aidera à trouver son rythme et une méthode de travail qui lui sera propre.

  • Commentaires fermés sur Aider son enfant à faire ses devoirs
  • Posted in Education

Le Ballet Théâtral de Montréal – Les enfant qui aiment la danse

septembre 14th, 2015 by Monique Goyer

QUI SONT CES ENFANTS DANSEURS ?

Ce sont des enfants qui sont nés en aimant la danse !  Dès l’âge de 2 ou 3 ans, s’ils sont mis dans un contexte de libre expression, ils manifestent un goût certain pour la musique, les ballets, le mouvement, les spectacles ou la création.

QU’ONT-ILS EN COMMUN ?

Ils sont habituellement doués de façon différente, mais ce qu’ils ont en commun, c’est qu’ils aiment travailler la danse et non pas juste qu’ils aiment danser pour fêter.  Travailler la danse veut dire qu’ils passent volontairement du temps à perfectionner un des éléments de la danse, à vouloir que le geste soit beau ou bien fait, à se rendre à la hauteur de leurs  propres désirs, à fournir l’effort sans y être forcés, à ressentir le plaisir de s’améliorer.  Ils le font tout naturellement, comme d’autres choisissent le dessin ou les jeux de construction.

MAIS OÙ VONT CES ENFANTS ?

Peu de gens savent QUI sont les enfants, ce QUI est important pour eux, ce QUI les fait grandir sainement, ce QUI fait la différence entre les rendre performants et les amoindrir.  Les enfants forment un monde inconnu qu’on ne saurait pénétrer parce qu’on ignore de quoi il se compose.  Alors, quand ils aiment la danse, les enfants, on leur fait connaître le monde de la danse et, dans le monde de la danse, malheureusement, peu d’intervenants connaissent les enfants.

POUQUOI ?

Parce que le monde de la danse est un monde de perfection.  Comptez environ 8 années d’entraînement à raison d’un minimum de 6 leçons par semaine pour parvenir au métier de danseur.  Il faut donc beaucoup de travail et un outil (un corps) doté d’une bonne endurance.  Dans le monde des adultes, la perfection est synonyme de sérieux et de répétitions.  Dans le monde des enfants, il y a deux mots à proscrire :  le sérieux et la répétition !  On aime le jeu et l’on déteste passer trop de temps à faire la même chose.  Intéressant…

ALORS QUELLE EST LA SOLUTION ?

La solution n’est pas d’abandonner, parce que cela irait à l’encontre même du but de l’enfant.  Cet enfant aime la danse !  Alors, donnons-lui la danse, le travail de la danse, le perfectionnisme de la danse, AVEC quelqu’un qui connaît les enfants.

Je ne suis pas la seule et unique, mais je puis dire, après 40 ans d’expérience, que je sais exactement comment parler à un enfant, comment le comprendre, comment le faire travailler et comment garantir chez lui un résultat au niveau de son éducation physique, artistique, personnel et social.

Si vous avez un enfant-danseur, vous pouvez téléphoner au (514) 502-5117 et laisser un message à Monique Goyer, directrice, artiste-pédagogue et chorégraphe pour LE BALLET THÉÂTRAL DE MONTRÉAL.

 

Le Ballet Théâtral de Montréal

Direction : Monique Goyer

Studio : Espace 215

215, Jean Talon Ouest, 3e étage

Montréal H2R 2X6

www.btmtl.com

(514) 502-5117

Choisir le bon cursus scolaire pour son enfant

juin 30th, 2015 by admin

etude

Nos enfants ont besoin d’une bonne éducation pour réussir. Le choix du cursus scolaire adéquat pour eux fait d’ailleurs partie de la qualité de cette éducation. Mais alors, comment choisir ?

Etre à l’écoute et observer

Pour orienter de manière efficace votre enfant lors du choix de son cursus scolaire, il faut avant tout être à l’écoute de ses besoins. IL est en effet important que les enfants puissent faire des études et exercer un métier qui leur plaît, afin qu’ils puissent s’épanouir et travailler avec passion, sans jamais ressentir la frustration de s’être trompé de voie.

Parfois les enfants en parlent, et parfois cela se reflète dans leurs actes, dans leurs passions, etc. Toujours est-il que la communication doit passer entre les parents et les enfants, afin que tous puissent exposer leurs idées et leurs souhaits, et que les parents puissent apporter leur expérience pour délivrer des conseils et mieux guider les enfants. En effet, il existe certains métiers que les enfants ne connaissent pas encore et qui pourtant seraient susceptibles de les intéresser.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Choisir le bon cursus scolaire pour son enfant
  • Posted in Education

« Previous Entries