Le Permis pétion pour les enfants

novembre 5th, 2017 by admin

Parce que l’on n’est jamais mieux protégé que par soi-même, l’Association prévention MAIF a lancé une initiative nationale, le Permis piéton, visant à mieux responsabiliser et conscientiser les enfants entre 8 et 9 ans sur les règles de la circulation piétonne, avec la collaboration de la Sécurité routière.

Un permis piéton en bonne et due forme pour les enfants

Le but de cette démarche est d’apprendre les règles de circulation à pieds aux enfants en amont, ainsi que les réflexes et les gestes de précaution à adopter en cas d’incident sur la route, en aval. Pour ce faire, ils auront à suivre une formation pédagogique en 4 étapes. Le contenu a été élaboré par des professionnels expérimentés afin de faciliter l’assimilation de tous les points abordés.

À partir de l’année 2009, le contenu des modules a été adapté aux besoins des enfants malvoyants, malentendants et à mobilité réduite. Le but est de leur offrir une certaine autonomie sans pour autant les jeter dans la fosse aux lions. Après la formation, ils auront à passer une évaluation pour l’obtention du Permis piéton.

Pour ce faire, une série de questions-réponses ainsi que des simulations de situations réelles sont organisées pour déterminer si l’enfant est prêt à affronter seul les routes. Pour saluer le courage et la patience de ces petits consciencieux, l’organisation d’une cérémonie de remise de Permis piéton est organisée dans chaque municipalité qui a adhéré aux programmes.

Une action de collaboration

Conscientiser les enfants sur les règles et les dangers de la circulation piétonne n’est pas uniquement réservé aux pédagogues qui élaborent le contenu de la formation. Tout d’abord, les premières sensibilisations doivent émaner des écoles, de la municipalité et, bien sûr, des parents d’élèves. Dans les termes du projet actuel, le Permis piéton s’adresse principalement aux élèves de CE2.

Ensuite, la mise en œuvre de la formation doit relever de la collaboration entre la gendarmerie nationale, la police nationale et la préfecture de police, avec la participation active de la MAIF et de la sécurité routière. Cela démontre clairement que cette initiative trouve tout son sens dans la collaboration de tous les acteurs et parties prenantes engagées dans la circulation.

Les avantages du Permis piéton

La possession d’un Permis piéton en dit long sur les capacités d’un enfant à circuler sans risque sur les voies piétonnes. Cela démontre qu’il est capable de marcher dans les rues sans se mettre en danger, de réagir positivement aux incidents et aux phénomènes qui peuvent lui causer du tort et d’aider les autres, dans la mesure du possible, en cas de problèmes. En effet, ce ne sont pas uniquement les règles de circulation que l’on apprend aux enfants ; il est aussi question de réflexes et de petites astuces qui assureront leur sécurité et leur survie.

Comment parler de la mort à ses enfants ?

octobre 29th, 2017 by admin

Aborder la question du décès à un enfant en bas âge possédant encore une personnalité assez fragile s’avère toujours délicat. Un animal mort ou la perte d’un proche, il faudra le ménager de façon à ce que le traumatisme ne soit pas trop important au risque de l’affecter pendant toute sa vie.

Aborder la mort avec des termes simples

Évoquer la mort, c’est parler de la fin. Que ce soit pour la disparition d’un animal domestique ou d’un proche parent, la portée reste toujours la même : le défunt ne sera plus là. Cependant, la difficulté d’en parler avec les enfants réside dans le fait que l’abandon est l’une des principales craintes qui les tenaillent.

En tenant en compte ce principal facteur, l’approche de Marcel Rufo se base essentiellement sur une explication claire fournie aux enfants. L’usage d’une quelconque métaphore est à bannir pour éviter toute confusion qui pourra générer des angoisses chez les plus petits. Pour Michaël Larrar, l’idée avoisine cette approche. Sur la base des questions posées par l’enfant, l’adulte devra répondre de manière simple sans lui faire un discours long et élaboré.

Le rôle des parents n’est pas à minimiser quand on aborde la question de la mort. En effet, ce sont les personnes qui connaissent au mieux le profil psychologique de l’enfant. Il leur appartient de trouver l’angle d’approche et le niveau d’explication à fournir. Dans certains cas, le recours à la religion s’avère bénéfique, à condition que la famille soit croyante et que l’enfant ait été initié préalablement aux valeurs de la foi.

Qui doit annoncer la mort aux enfants ?

Il est toujours préférable que ce soit la personne la plus proche de l’enfant qui lui annonce la mort de quelqu’un. Dans le cas d’un parent qui décède, il faudra opter pour celui ou celle envers qui l’enfant voue une totale confiance. Au moment d’aborder le sujet, les pédopsychiatres insistent sur l’usage de mots vrais. Dire que la personne est partie ou qu’elle soit en train de dormir peut conduire à des situations d’attente interminable ou une angoisse au coucher.

Dans la plupart des cas, l’avis d’un psychiatre s’avère nécessaire pour mieux accompagner cette phase plus incompréhensible que douloureuse pour les enfants. De cette manière, leurs angoisses et leurs craintes pourront être mieux définies surtout s’ils se renferment sur eux-mêmes ; des cas assez fréquents lors de la perte d’un parent.

Les enfants doivent-ils participer aux services funéraires ?

Les pédopsychiatres sont d’avis que voir la mort peut aider l’enfant à accepter la situation et à mieux réaliser son deuil. Cependant, cela ne se fera que sous deux conditions. Sur un prime abord, l’apparence du défunt doit rester quasi similaire à celle de son vivant. Ensuite, l’enfant doit impérativement vouloir regarder et accompagner par un adulte, et non inviter ou forcer à le faire.

Pour rendre la phase moins douloureuse, les proches peuvent proposer aux enfants d’écrire des lettres, de faire des dessins ou de donner un objet au défunt. Cela les aidera à faire plus vite leur deuil et réduira la sensation d’abandon dans la mesure où ils sentiront que quelque chose venant d’eux accompagnera le défunt qui ne les oubliera jamais.

Après l’enterrement, il est impératif que l’enfant se sente entouré et aimé. Certains parents conduisent régulièrement les enfants au cimetière pour voir le monument funéraire du défunt, un fait qui les aide à rendre l’absence moins douloureuse.

Quels sont les intérêts de prendre des cours particuliers ?

octobre 26th, 2017 by Marjorie

Dans certaines mesures, prendre des cours particuliers peut être une solution bénéfique. Étudiants, élèves, employés en formation, particuliers souhaitant développer ses compétences, des cours particuliers permettront de dynamiser et d’accélérer la compréhension d’une matière donnée. En effet, même le meilleur professeur au monde ne saurait s’occuper à 100% de ses apprentis.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Quels sont les intérêts de prendre des cours particuliers ?
  • Posted in Education

Quelques conseils pour les parents d’enfants atteints de troubles d’apprentissage

octobre 12th, 2017 by Marjorie

La dyscalculie est un trouble d’apprentissage qui peut constituer un grand handicap pour un enfant. Effectivement, la personne atteinte de ce problème ne parvient pas à conceptualiser les nombres. Chez les plus jeunes, des mesures doivent être prises rapidement afin d’éviter l’échec scolaire du tout-petit.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Quelques conseils pour les parents d’enfants atteints de troubles d’apprentissage
  • Posted in Education

En quoi les grands-parents peuvent être bénéfiques pour l’éducation des enfants ?

septembre 28th, 2017 by Marjorie

On peut se demander quel rôle les grand-parents ont aujourd’hui. La loi prévoit que dans tous les cas de figure les grand-parents peuvent obtenir un droit de visite.

Quel rôle aujourd’hui pour les grand-parents ?

C’est bien sûr difficile à mettre en oeuvre quand les relations sont conflictuelles. Dans une famille apaisée, il n’est pas pour autant toujours facile d’établir des liens harmonieux.
Il y bien sûr autant d’exemples sur bebecash-lemans.fr que de familles, mais on peut dire qu’en général si chacun connaît bien sa place et son rôle et s’y tient, les conditions pour une relation bénéfique et fructueuse sont réunies. Lorsque le père et la mère travaillent à l’extérieur, ils sont très occupés lorsqu’ils sont à la maison. Pour qu’une bonne relation soit pérenne entre les membres de la famille élargie, il est indispensable que les rôles des uns et des autres soient bien définis et respectés.

Le recours aux grand-parents comme confident

Entre la gestion du quotidien, les courses, le ménage, les devoirs scolaires à vérifier, les repas à préparer et leur vie professionnelle, il reste souvent peu de temps pour une écoute attentive des enfants et de leurs éventuels problèmes personnels ou de leurs interrogations.

Si, par exemple, on a l’avantage de faire garder ses enfants le mercredi par le ou les grand-parents, ceux-ci pourront recueillir la parole de leurs petit-enfants et servir de relais pour ce que les parents n’auront pas entendu ou pas eu le temps d’écouter. Ce lien de confiance peut être très précieux, surtout au moment de l’adolescence, si le jeune sait que son grand-parent lui voue une affection totale et qu’il sait même garder un secret si nécessaire.

Du bon usage de l’expérience des aînés

C’est clairement le rôle des parents d’éduquer les enfants et les grand-parents ne doivent pas essayer ni de prendre leur place ni surtout d’en prendre le contre-pied, cette attitude n’aurait aucun avenir.

Les grand-parents doivent garder à l’esprit que beaucoup de méthodes d’éducation ont évolué depuis leur jeunesse et qu’ils ne maîtrisent pas forcément tout ce qui est nouveau. Par contre, il y a beaucoup de constantes dans l’humain et s’ils parviennent à communiquer leur expérience sans vouloir imposer des vérités universelles, le bénéfice pour tous sera appréciable. Les jeunes parents sont souvent démunis et vite débordés par des problèmes à qui ils donnent plus d’importance qu’ils n’en ont, et une parole rassurante ou des exemples vécus, peuvent être une d’une aide précieuse.

  • Commentaires fermés sur En quoi les grands-parents peuvent être bénéfiques pour l’éducation des enfants ?
  • Posted in Education

Ecole bilingue à Paris, un atout inestimable pour l’avenir de votre enfant

septembre 11th, 2017 by bibou

Donner à vos enfants l’opportunité de parler couramment une langue vivante en plus de sa langue maternelle représente pour sa vie future et son insertion professionnelle une réelle plus-value.
Etre bilingue pour correspondre à un marché de l’emploi résolument international est une excellente stratégie de réussite et l’apprentissage précoce d’une langue étrangère semble plus que jamais opportun pour favoriser la réussite de vos enfants.

Pour leur offrir cette possibilité, une solution concrète et fructueuse est à votre disposition.

Donnez leur la possibilité d’accéder à la pratique régulière et intensive d’une langue étrangère dès le plus jeune âge en leur proposant d’intégrer une école bilingue à Paris et favorisez ainsi leur future réussite professionnelle.

Opter pour un établissement de qualité dans la région Ile de France

L’enseignement d’une langue vivante tel qu’il est instauré par l’Education Nationale dès le cours préparatoire, bien que positif est loin d’être suffisant.  Cet apprentissage traditionnel, trop tardif au regard de la période idéale pour acquérir un langage, reste en effet très lacunaire. Loin d’être exhaustif, il n’est pas assuré par des enseignants certifiés en langues vivantes mais par des professeurs des écoles dont l’enseignement d’une langue vivante est loin d’être prioritaire dans leurs programmes.

Choisir une école bilingue à Paris pour votre enfant dès la maternelle s’avère être la solution de choix si vous vivez dans la région Ile de France.

Pourquoi inscrire son enfant dans un établissement bilingue privé hors contrat ?

Faire entrer votre enfant dans une école maternelle privée hors contrat lui offre un grand nombre d’avantages.

D’une part, c’est lui donner la possibilité d’acquérir une langue vivante au meilleur moment de son évolution, dans un cadre international pour favoriser une immersion linguistique totale et un apprentissage optimal dans les meilleures conditions possibles.

Dès ses 2 ans, votre enfant pratiquera cette langue vivante en permanence. En cours, tout comme au restaurant scolaire ou durant ses activités sportives et culturelles, il sera immergé quotidiennement dans ce bain linguistique. Il communiquera avec ses enseignants et avec les autres élèves de toutes nationalités scolarisés et s’imprègnera ainsi naturellement et aisément des automatismes et particularités de la langue pratiquée tout en consolidant sa progression dans sa langue maternelle.

La pédagogie Montessori appliquée au sein de l’établissement bilingue offrira à votre enfant un réel enrichissement culturel ainsi qu’une formidable ouverture sur le monde tout en préparant dans les meilleures conditions son futur professionnel et personnel. Grâce à une excellente méthodologie ainsi qu’un enseignement de qualité dispensé par des enseignants francophones et de langue étrangère, votre enfant recevra une formation parfaite qui le préparera avec une efficacité maximale à l’entrée au collège, à l’obtention de son bac et autres diplômes. Il sera enfin idéalement préparé, grâce à l’enseignement dispensé dans son école bilingue à Paris, à intégrer le monde du travail avec succès et muni d’un précieux bagage.

  • Commentaires fermés sur Ecole bilingue à Paris, un atout inestimable pour l’avenir de votre enfant
  • Posted in Education

Bébés nageurs : quels sont les bienfaits pour les enfants ?

août 16th, 2017 by Marjorie

bebenageurUn bébé se développe dans un liquide amniotique durant les neuf mois de grossesse. Il est tout à fait normal qu’un bébé y prenne du plaisir à jouer dans l’eau. Pour qu’il soit bon nageur et surtout en bonne santé, il est important qu’il fasse des séances de nages de façon régulière. En effet, ces séances apportent beaucoup de bienfaits aux bébés tant physiques que mentaux.
Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Bébés nageurs : quels sont les bienfaits pour les enfants ?
  • Posted in Education

Quel bureau d’enfant choisir pour la rentrée ?

août 3rd, 2017 by Marjorie

-1Ça y est, votre enfant entre en maternelle et le temps est venu de lui offrir un bureau digne de ce nom. Non seulement ce meuble va lui servir à faire ses devoirs, mais sera également utile pour apprendre à lire, à dessiner et à découper. Mais comment réussir à trouver un bureau à la fois pratique et stylé qui intègre facilement le style décoratif de la chambre d’enfant ?

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Quel bureau d’enfant choisir pour la rentrée ?
  • Posted in Education

Montessori : une méthode d’éducation à l’italienne

juillet 31st, 2017 by Marjorie

-2De plus en plus prisée par les écoles récentes, la pédagogie Montessori désigne une technique d’enseignement existante depuis déjà plus d’un siècle. Dédiée aux tout-petits, elle se repose en général sur l’éducation sensorielle et kinesthésique de ceux-ci. Elle se révèle progressivement réputée comme une méthode d’apprentissage alternatif et innovant.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Montessori : une méthode d’éducation à l’italienne
  • Posted in Education

Remise à niveau des enfants : et si on optait pour un soutien scolaire ?

juillet 31st, 2017 by Marjorie

Une moyenne générale qui baisse, des difficultés à assimiler les cours, un retard dans les matières, de nombreux cas de figure peuvent mener les parents à perfectionner le niveau de son enfant. Parfois, l’élève trouvera une solution auprès de son enseignant, mais à certains moments, un véritable appui est nécessaire.

Read the rest of this entry »

  • Commentaires fermés sur Remise à niveau des enfants : et si on optait pour un soutien scolaire ?
  • Posted in Education

« Previous Entries