Petite histoire du siège auto pour enfant

septembre 29th, 2017 by Marjorie

Le siège auto pour enfant est un dispositif spécialement conçu pour permettre aux tout-petits de voyager en voiture avec les « grands » dans les meilleures conditions. Il garantit également la sécurité du jeune passager dans le cas où un accident survenait en le maintenant en place, via la ceinture de sécurité ou un dispositif Isofix. Découvrez la petite histoire du siège auto.

Les origines du siège auto

L’histoire du siège auto débute au cours des années 1930. À cette époque, la problématique était d’offrir au tout-petit un siège bien à lui, évitant alors qu’il ne dérange la personne derrière le volant. En même temps, l’enfant pouvait admirer le paysage. À l’époque, il n’existait pas encore de critères rigides en matière de sécurité. Cela changera notamment au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Et il faudra attendre les années 1960 pour que le premier spécimen ressemblant à ceux d’aujourd’hui voie le jour. Le tout premier prototype a été imaginé par l’ingénieur Bertil Aldman, spécialisé dans la sécurité routière. Il a effectué ses recherches au sein de l’Université de Technologie Chalmers en Suède. C’est cet expert qui a créé le siège enfant dos à la route, s’inspirant des équipements d’astronautes. Bertil Aldman dévoile alors le siège auto enfant faisant dos à la route en 1964, en collaboration avec le constructeur automobile Volvo. Cette configuration s’est rapidement hissée au rang de référence en matière de sécurité pour les enfants qui voyagent en voiture.

Une évolution constante

Parce que le confort et la sécurité des tout-petits sont primordiaux, le siège auto ne cesse d’évoluer. D’abord, l’installation dos sur la route s’avère une position indispensable pour préserver la nuque de bout de chou des chocs. Quelques années après l’apparition du premier prototype (durant les années 1970), le siège auto RÖMER Peggy est révélé au public et celui-ci intègre un bouclier et celui-ci constitue une norme à l’époque.

Au fil des années, la sécurité sur la route devient de plus en plus stricte et les parents recherchent des dispositifs toujours plus sécuritaires. Dans tous les cas, il est devenu obligatoire de porter la ceinture de sécurité en dehors des agglomérations à partir de l’année 1973. Le port de ce dispositif est ensuite devenu obligatoire pour toute personne installée à l’arrière d’une auto à partir de 1990. Aujourd’hui encore, les évolutions se poursuivent pour offrir aux enfants une aisance et une sécurité optimale.

La législation actuelle en matière de siège auto

Aujourd’hui, le Code de la route édicte des règles bien précises sur la sécurité des passagers, notamment dans les articles R.412-1 et ceux qui suivent. Ceux-ci énoncent ainsi que l’ensemble des passagers d’une voiture doivent impérativement être attachés. Par ailleurs, tous les enfants qui ont moins de 10 ans (mesurant moins de 1 mètre 35) doivent porter un dispositif de retenue spécifique. En outre, il il existe deux normes européennes à respecter pour la fabrication proprement dite des sièges auto, à savoir la norme ECE R44/04 et la norme ECE R129 qui concernent les spécificités en termes de sécurité.

Source :

Leave a Reply