Les parcs à explorer durant un voyage au Chili

juillet 21st, 2017 by Marjorie

Le Chili est un pays du Cône Sud ressemblant à une étroite bande de terre. Il est célèbre pour ses monuments historiques exceptionnels et ses vestiges antiques. Elle est une destination de choix pour les écotouristes en quête d’évasion dans une contrée lointaine. En effet, cet immense territoire regorge de sites remarquables qui feront le bonheur des amoureux de la nature. Parmi les aires protégées à découvrir dans cette partie de l’Amérique latine, il y a le parc national Laguna San Rafael. Cette réserve de la biosphère d’une superficie de 17 420 km² est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle se trouve dans la région Aisén del General Carlos Ibáñez del Campo. Dans cet endroit, les routards peuvent faire une promenade en bateau sur la laguna San Rafael. Cette balade donnera aux estivants l’opportunité de voir de grands blocs de glace se détacher du glacier San Rafael. Les vacanciers ont également la possibilité de gravir le mont San Valentin durant leur circuit Chili.

Los Flamencos, une réserve aux mille et une facettes

01

La réserve nationale de Los Flamencos est un immanquable pendant un circuit au Chili. Ce havre de paix se situe dans l’écorégion Puna sèche des Andes centrales, au nord du Pays. Il s’étend sur une superficie de 740 km² et est séparé en 7 sections différentes. Dans cette aire protégée, les globe-trotters peuvent se rendre au Salar de Tara. Ce désert de sel est classé en tant que site Ramsar. Il est réputé pour ses monjes, de remarquables formations rocheuses. Il sert de refuge à de nombreux spécimens d’animaux tels que le nandou de Darwin, le renard de Magellan, la foulque cornue et le flamant rose. Les touristes ont également la possibilité de s’aventurer dans le Valle de la Luna. Cette vallée doit son nom à son paysage lunaire hors du commun. Elle est célèbre pour son absence d’humidité et de plante. Ce lieu abrite le site archéologique de Tulor. Par ailleurs, une escapade à Los Flamencos est une opportunité pour visiter les Lagunas Miscanti y Miñiques. Cette zone compte plusieurs espèces d’oiseaux, à l’instar du flamant du Chili, de la mouette des Andes et du grèbe aux belles joues.

Torres del Paine, une merveille naturelle du Chili

02

Le Parque Nacional Torres del Paine est un must lors de circuits Chili. Ce parc d’une superficie de plus de 2 400 km² se trouve dans la province de Última Esperanza, près de la ville de Puerto natales. Il est classé en tant que réserve de biosphère par l’UNESCO. Ce havre doit sa dénomination aux Torres, les trois pics granitiques du massif del Paine. Il est un véritable paradis pour les botanistes en herbe. En effet, ce site est constitué de quatre zones biotiques qui renferment d’innombrables collections de plantes telles que le Nothofagus betuloides, le Poa pratensis, le Mulinum spinosum et le Calceolaria uniflora. Dans cette localité, les routards peuvent faire de la randonnée. Cette activité leur offrira la chance d’observer diverses espèces d’animaux comme le Liolaemus magellanicus, le Colaptes pitius, le Nannophryne variegata et le Leopardus geoffroyi.

  • Commentaires fermés sur Les parcs à explorer durant un voyage au Chili
  • Posted in Loisirs & sorties

Comments are closed.