Comment apprendre le vélo à son enfant ?

septembre 12th, 2013 by admin

enfant-velo-apprendrePour faire connaître à votre enfant ses premiers déplacements à vélo, et notamment ses premiers moments de liberté, vous pouvez au début lui offrir un tricycle. Cependant à partir de 5 ans, il commencera à évoquer son envie de rouler sur 2 roues. Comment faire en sorte que l’apprentissage se passe au mieux ?

Les conseils :

Un vélo sans pédale pour bien démarrer

A partir de 4 ans, votre enfant peut évoquer son envie d’expérimenter un vélo deux roues. Au lieu d’un vélo classique, le mieux est d’abord lui offrir un vélo sans pédale, l’objectif étant qu’il comprenne le principe de la propulsion. Bref, c’est la meilleure technique pour préparer l’enfant à maîtriser le mouvement facilement et améliorer son sens d’équilibre.

D’autres accessoires sont également pratiques pour apprendre à rouler à vélo, comme les roues stabilisatrices et la tige. Celles-ci ne sont toutefois pas aussi efficaces que le vélo sans pédale pour aider l’enfant à trouver son équilibre. Dans tous les cas, assurez-vous que l’apprentissage s’effectue dans les meilleures conditions, et qu’il reste avant tout ludique.

Un vélo bien adapté à la taille de l’enfant

Une fois le vélo sans pédale maîtrisé par l’enfant, il peut désormais passer sur un vélo normal. N’optez surtout pas pour la bicyclette à roulettes qui, trop lourde, risque de fausser l’équilibre de son équilibre. Misez plutôt sur un vélo bien adapté à sa taille, notamment à sa hauteur, pour qu’il puisse pédaler sans contrainte, avec le minimum d’effort.

Maîtriser la technique du freinage

La technique d’équilibre maîtrisée, votre enfant doit maintenant apprendre à freiner. Pour ce faire, procédez avec un exercice simple, en le laissant pousser son vélo avec ses pieds et freiner en même temps avec les deux freins à fois. Il pourra ainsi comprendre pourquoi ces deux forces sont contraires.

Outre la notion de freinage, votre enfant doit également apprendre à maîtriser la puissance de son engin. Aussi, n’hésitez pas à matérialiser, par une petite marque au sol, une limite où il doit stopper son vélo. L’enfant doit en effet savoir comment moduler sa vitesse et ralentir quand il le faut. Il faut aussi qu’il sache pourquoi doit-il garder en permanence ses deux mains sur les deux freins.

L’apprentissage du pédalage

Faites également en sorte que l’enfant comprenne le principe du pédalage, chose qui n’est pas difficile une fois la notion d’équilibre maîtrisée. A noter qu’après avoir goûté au plaisir de se pédaler et de se déplacer, votre enfant voudra certainement se mettre debout sur les pédales ou lâcher une de ses mains du guidon. Aussi, pour le protéger de ses premières chutes, mieux vaut l’équiper d’un casque et d’un ensemble de protections fermes (coude, poignet, genou).

Une première sortie pour le sensibiliser à la circulation routière

Votre enfant est maintenant habitué au vélo. Pourquoi ne pas effectuer avec lui une première sortie en milieu ouvert ? Pour commencer le vélo, acheter lui un velo de route pas cher, et laissez-le rouler devant vous tout en lui prodiguant des conseils de prévention à chaque situation qui se présente (feu rouge, carrefour, intersection, etc.).

Leave a Reply